LA LEÇON DE MOTIVATION D’EMMA

Quand j'entend qu'on ne peut pas être féminine et pousser lourd à la salle en même temps, je pense à Emma ! Cette Toulousaine de 21 ans nous prouve que l'on peut être musclée et élégante. La belle brune montre aussi que le sport permet aux femmes qui se trouvent trop minces de prendre des formes.  Entretien avec cette jeune femme déterminée, immense source d'inspiration et de motivation !

QUEL EST TON SPORT DE PRÉDILECTION ET DEPUIS QUAND LE PRATIQUES-TU ?

La musculation ! Je m'y suis mise il y a maintenant un an (le 1er juin 2016 exactement). Avant ça, je détestais le sport : au lycée je cherchais toujours un moyen d'y échapper et je n'étais vraiment pas douée... Puis au cours de ma troisième année de fac, ayant validé mon niveau d'anglais, j'ai du choisir une autre option et je me suis dit : « tiens, pourquoi pas la muscu, ça m'obligera à me mettre au sport un peu ». Et ça a été une des meilleures décisions que j'ai pu prendre car maintenant je ne peux plus m'en passer. J'ai commencé d'abord uniquement avec la fac puis les vacances d'été sont arrivées et je voulais pas arrêter. Du coup, au départ, je me suis mise à pratiquer le running trois fois par semaine, couplé à trois fois par semaine d'exercices au poids du corps ou avec de minis haltères chez moi. Mais la musculation me manquait et puis elle correspondait davantage à mes objectifs que trop de cardio et du renforcement musculaire léger... Je me suis fait mal aux genoux car je courais trop, trop longtemps et trop souvent, et c'est à ce moment que je me suis inscrite en salle.

TU SEMBLES AVOIR UNE MORPHOLOGIE ASSEZ FINE, POURQUOI PRATIQUES-TU LA MUSCULATION ?

Au départ, quand j'ai commencé la musculation, je n'avais pas vraiment d'objectifs bien définis. Je savais juste que j'étais trop mince au vu de mon IMC, même si j'avais du mal à m'en rendre compte visuellement parfois. En effet, depuis l’adolescence, j'ai toujours eu du mal avec la perception de mon corps et mon rapport au corps est resté difficile. La musculation m'a permis de mieux m'accepter même si j'ai encore des complexes et des moments où je me sens mal mais cela est beaucoup moins envahissant et ça ne me gâche plus la vie ! La musculation m'a beaucoup aidé en ce sens et c'est pour cela que je me suis dirigée vers ce sport et que je ne compte pas lâcher 😃

QU'EST-CE QUI TE POUSSE A ALLER T’ENTRAÎNER UN JOUR DE FLEMME ?

Chaque jour, mon entraînement fait partie intégrante de ma journée. En ce sens, je ne me pose pas la question de savoir si oui ou non je vais à la salle, j'y vais et c'est tout. Peu importe ma motivation (présente ou non) ou mon état. Je pense que le fait de s'instaurer une discipline est important pour tenir sur du long terme et ne pas laisser la motivation te gouverner car personne ne peut être motivé chaque jour. Il y a des jours, des périodes même, beaucoup plus dur(e)s que d'autres car la motivation est au niveau zéro. Et c'est dans ces moments que la discipline et la persévérance ont un rôle primordial.

AS-TU DES INSPIRATIONS DANS LE MILIEU DU FITNESS ?

Alors oui, j'ai énormément d'inspiration dans le milieu du fitness, notamment Lauren Simpsons, Anita Herbert, Anlella Sagra. Ou encore Paige Hathaway et Michelle Lewin côté Américain. Du côté du fitness Français, j'ai également beaucoup d'inspiration comme Lucile Fitness, S.LittleBirds (Stessie), Manon Fitness ou Mmjhottie, Chloé Fitness, Roxane Bfit, Justine Gallice, Sissy Mua. Oui je sais, ça fait beaucoup ! Mais même si elles ont des morphologies très différentes, elles sont vraiment motivantes en plus d'être parfaites physiquement comme mentalement. Et puis je trouve que chacune apporte des choses à sa façon et je pense que c'est intéressant de combiner plusieurs profils différents afin d'avoir un maximum de contenu pour pouvoir se l'adapter et ainsi voir ce qui fonctionne sur soi, ce qui nous convient le mieux.

AS-TU UN OBJECTIF PRÉCIS ?

Au départ, je n'avais pas vraiment d'objectif précis, je savais juste que la muscu me permettait de me sentir mieux. C'est le coach de ma salle qui, en faisant mon tout premier programme d'entraînement, m'a définit l'objectif : « tonifier et légère prise de masse ». Dès le second programme, on est passé à « prise de masse » et c'est toujours mon objectif aujourd'hui, même si je progresse trop longtemps à mon goût. Mais je veux limiter la prise de gras, alors on y va doucement mais sûrement ! De manière plus précise, je veux prendre du volume de partout, avec un focus sur les fessiers, les épaules et le dos aussi, tout en gardant une taille fine et des abdos apparents (la fille qui en demande pas trop haha).

SUIS-TU UNE ROUTINE ?

Au niveau de l'entraînement en musculation, oui je suis une routine. En ce moment, je fais deux séances jambes/épaules (lundi ett jeudi : le lundi c'est jambes et fessiers, et le jeudi je cible plus sur les fessiers par contre). Et ensuite, une semaine je fais deux séances dos/biceps et une séance pecs/triceps et la semaine d'après je fais l'inverse afin de garder un équilibre ! Pour résumer, je fais donc 5 séances de muscu par semaine plus 1 séance cardio le samedi : je vais au cours de rpm de ma salle. Concernant les abdos, je les fais tous les jours (du lundi au vendredi) en fin de séance.

Au niveau de l'alimentation, je n'ai pas de routine par contre, je mange « sainement » toute la semaine. Le samedi soir je m'autorise un cheatmeal généralement. Manger équilibré n'est pas une contrainte pour moi, même avant de me mettre à la musculation j'avais les bases d'une bonne alimentation car c'est un domaine qui m'intéresse beaucoup.

QU'EST CE QUE LE SPORT REPRÉSENTE POUR TOI ?

Pour moi, le sport représente un moyen de se sentir mieux dans sa peau car il permet de se dépasser, de toujours repousser ses limites, les barrières que l'on s'est posé, de voir que des choses qu'on n'aurait jamais pensé être capable de faire sont réalisables. En ce sens, le sport augmente l'estime de soi, même si bien sûr ça ne résout pas tout et que ce sentiment se manifeste de manière temporaire. Mais pendant quelques instants c'est tellement agréable de ressentir de la fierté envers soi-même.

Le sport permet également d'avoir un impact, un pouvoir sur soi-même et ainsi de ne plus se sentir faible et impuissant. Il nous permet de se forger, en plus d'un mental plus fort, un corps plus proche de celui que l'on aimerait avoir. Enfin, le sport offre un échappatoire, permet de se défouler lorsque tout va mal et honnêtement, c'est aussi une partie très importante à mes yeux. On se retrouve face à soi-même et on peut exprimer tout ce que l'on veut sans être incorrect ou blesser autrui.

SELON TOI, QU'EST-CE QUE LE SPORT APPORTE AUX FEMMES ?

Selon moi, le sport est un moyen d'apprendre à s'assumer, à s'affirmer, et à se faire un peu plus confiance concernant sa valeur pour les femmes. Je sais que c'est parfois difficile de se lancer et qu'on peut avoir l'impression que ça ne va rien changer, mais si : au-delà du physique, mentalement le sport fait vraiment progresser, évoluer et même grandir je dirais.

UN PETIT MOT DE MOTIVATION ?

Pour toutes ces raisons Mesdemoiselles et Mesdames, lancez-vous : vous êtes capables comme n'importe qui d'autre et vous êtes bien plus fortes que vous ne le pensez ! Jamais je n'aurais pensé devenir accroc à un sport quel qu'il soit, et encore moins que cela m'aide dans mon quotidien, et pourtant ! Alors même si votre entourage ne vous comprend pas et ne partage pas du tout cette vision du sport, ne lâchez jamais rien, n'abandonnez pas car vous le faites pour vous uniquement !

De gros bisous à toutes les lectrices et lecteurs du blog de la belle Julie, une fille superbe et tellement adorable ! Et souvenez-vous : n'abandonnez jamais lorsque vous vous lancez dans quelque chose qui vous tient à cœur et vous prend aux tripes, vous n'en serez que renforcée et rayonnante !   

Dans la série des femmes inspirantes, je devais absolument inclure ma copine Emma ! C'est la première femme a désirer prendre de la masse que j'interview. Il est intéressant de découvrir les objectifs de chacune.  Emma nous montre que le sport permet de s'endurcir, psychologiquement comme physiquement. Elle est également la preuve que la musculation ne rend pas les femmes outrancièrement musclée comme des bodybuilders.  J'espère que sa détermination sans faille vous aura inspiré, et vous aura poussé à vous dépasser chaque jour pour atteindre vos objectifs.

Suivez Emma sur INSTAGRAM et n'oubliez pas de vous inscrire à la newsletter pour ne louper aucun article ! 

 

A très vite pour de nouvelles inspirations, Julie.

Suivre:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *