MAIGRIR AVANT L’ETE … EN MAI ???!!!

  Si vous n’êtes pas des victimes de la pression sociale spéciale bikini pour être un « standard » sur la plage, et que vous souhaitez, pour VOTRE bien-être VOTRE confort, perdre quelques kilos, vous êtes au bon endroit. On est à un mois exactement de l’été, et on s’est toutes déjà regardées dans le miroir dépitées. À croire qu’on se regarde dans le miroir à poil une fois par an. L’hiver on se dit qu’on a le temps et au final on arrive au mois de mai en freestyle ! Et tous les magazines nous resservent leurs régimes miracles « perdre 10 kg en un mois ». Sans parler de toutes les pilules douteuses qui passent à la télé…

Alors maigrir avant l’été, à un mois du bikini, est-ce que c’est possible ? OUI ! Est-ce que perdre 10 kg en un mois est possible ? Non, je le dis tout de suite. Voici les fausses bonnes idées pour maigrir vite, suivies de quelques solutions (non tout est n’est pas perdu).

LA SOLUTION DE LA SALADE VERTE

  C’est un peu la même daube miraculeuse que le régime crétois ! Sérieusement, soyons réalistes : est-ce qu’on se voit manger de la salade verte sans sauce pendant 3 mois ? Oui, parce que quand on a perdu ses kilos juste pour l’été, il faut éviter de les reprendre dès le 1er juillet. Du coup, il faut tenir sur la longueur ... Alors là, à moins d’être maso je ne vois pas vraiment ! De cette façon vous récolterez un gros manque d’énergie et probablement des TCA (et là ce n’est pas drôle du tout). Et bien sûr tous vos kilos reviendront aussi vite qu’ils sont partis une fois que vous aurez repris une alimentation normale, saine ou pas. A partir du moment où vous vous réalimenterez vous reprendrez du poids. Et généralement, c’est le double suite à une longue frustration, c’est pour nous c’est cadeau !

LA SECHE DE COMPETITION

  Faire une sèche revient à diminuer sa masse graisseuse et à conserver sa masse musculaire. A ne pas confondre avec un simple régime qui se moque des muscles : tout doit disparaître ! Sur le papier c’est hyper convaincant : on réduit le gras en gardant les muscles. Donc on arrive à la fin à être tout sec et avec des formes !  Dans la pratique, c’est plus compliqué ! Les sèches sont surtout faites par les athlètes qui préparent des compétitions de culturisme. Il mettent leur corps à rude épreuve pour monter sur scène. Ce n’est pas une diète durable : on réduit considérablement les glucides (principale source d'énergie) tout en se donnant autant voire plus à la salle de sport. Tenir un tel rythme pendant des mois demande de la préparation, un encadrement et une maîtrise/connaissance des macronutriments et du corps humain en général.

Là ça y est vous vous dites "la sèche c’est Voldemort". En fait je pense que le plus grand danger par rapport aux sèches est de se lancer dedans sans savoir ce qui nous attend. Et bien sûr l’après sèche mal géré peut se traduire par une reprise de poids immédiate.

S'AFFAMER EN SAUTANT LES REPAS

  On rejoint un peu la salade verte. Sauter les repas n’est pas une solution : vous allez mettre votre corps en famine, ainsi il va stocker le repas qui suit. Puis mentalement, sur la durée, ça peut être frustrant (au bout de deux repas clairement). C’est là que la catastrophe arrive : on se met à dégommer tout ce qui traîne dans nos placards. Ainsi, c’est traumatisant pour le corps, et ça a l’effet inverse que celui qu’on attend, donc on oublie.

LES SHAKERS, PILULES, ET WRAPS

  On en voit toute l’année mais avant l’été ces trucs se reproduisent comme des lapins ! Généralement, ils sont utilisés par des gens qui ne font ni sport ni attention à leur alimentation. S'il vous plait ne soyez pas naïfs, ne gaspillez pas votre argent. Déjà que quand on fait du sport de façon régulière et qu’on mange bien, ce sont des aides infimes, qui ne font même pas 5% du travail (pour les meilleurs, de marques de produits pour sportifs). Mais alors quand vous ne faites rien du tout et que vous croyez qu’après une pizza prendre une pilule va l’exterminer... LES PRODUITS MIRACLES N’EXISTENT PAS et je suis désolée de vous le dire mais quelque soit votre objectif vous devrez fournir des efforts ! Ça ne tombe pas tout cuit !

LES VERSIONS LIGHTS

   Dans le même genre on a les produits lights, que ce soit les crèmes ou les sodas. Plutôt que de compter leurs calories, regardez leur composition et puis jugez vous-mêmes. Par exemple, vous gardez le coca zero pour des moments exceptionnels, vous n'en buvez pas toute la journée !

   Pour se préparer au bikini à peine 1 mois avant (c’est très court), voici quelques conseils. Mais je ne veux pas vous vendre du rêve, perdre du poids durablement c’est long. On ne prépare pas l’été un mois avant. J’ai même envie de dire on ne prépare pas l’été du tout. Je ne pense pas que l’on souhaite faire du 36 l’été et du 42 l’hiver. Tout d’abord parce que c’est contraignant, et puis c'est mauvais pour l’organisme. Voici quelques clés pour mincir pour l’été à partir de maintenant. Alors vous n'aurez pas perdu 10kg pour le 21 juin. Mais je vous garantis qu’en juillet et août vous aurez des résultats visibles ! Du jour au lendemain on ne peut pas se transformer. On ne perd pas en quelques jours du gras qui a mis des années à s'installer.

CHOISISSEZ BIEN VOS CALORIES

  Toutes les calories ne se valent pas. En effet, un repas léger à base de légumes sans sauce ne veut pas dire « je peux prendre un gros dessert avec chantilly pour compenser » NON ! Prenez les calories dans les bonnes graisses comme l’huile végétale, l’avocat, ect ; dans les glucides complexes (les pâtes complètes, les légumes secs, …) et bien sûr les protéines ! Qu’elles soient végétales ou animales. Et gardez le dessert pour un repas plaisir.

OUBLIEZ LES PRODUITS INDUSTRIELS

  Été comme hiver, maintenant comme toujours, limitez ces produits. Les crèmes glacés, les sodas, les biscuits, l’alcool, les chips! Les amateurs d'apéro je m'adresse à vous : votre vie sociale ne sera pas chamboulée je vous rassure. Oui on peut voir ses amis sans manger un paquet de 3D, on peut amener des tomates cerises et du houmous. « Profiter » n’est pas synonyme de malbouffe. Se sentir bien dans son corps ça vaut tous les mojitos du monde !

NE RESTEZ PAS SUR VOS ACQUIS !

  Une fois qu’on a perdu 500gr on a tendance se relâcher comme si le poids était perdu à jamais. Le poids revient je vous rassure, alors on poursuit ses efforts.

BUVEZ 2L D'EAU PAR JOUR

  Buvez de l’eau sous toutes ses formes (tisanes, thé, eau détox). C’est une aide considérable contre la cellulite et la rétention d’eau. 

NE CROYEZ PAS A LA FACILITE

  Toute l'année on entend des filles et des garçons qui disent « si moi je faisais ça je serais pareil » et ce sont eux qui  remplissent les salles de sport au début du mois de Juin. Perdre du poids ou prendre du muscle prend beaucoup de temps. Oui les garçons, vous aurez les bras de Rambo, mais l'été prochain, voir même d'après. Et seulement si vous continuez de pousser l'hiver ! Dans "l'urgence" de la situation, vous pouvez commencer le fitness ou le sport que vous désirez, mais assurez de mixer renforcement musculaire et cardio. Pour la fréquence, un minimum de 3 fois par semaine est nécessaire.

GARDEZ UN REPAS PLAISIR

  Une fois par semaine vous pourrez boire ce qui vous fais plaisir et manger vos 3D ! Quant aux petits écarts de l'été, manger une glace de temps en temps ne va pas vous freiner. Par contre, le beignet au Nutella vendu sur la plage vous le laissez aux enfants.

NE VOUS PRIVEZ PAS D'UN RESTAURANT

  Mais faites les bons choix : attention aux compositions d’une salade ! Prendre une escalope avec des pâtes est meilleur pour votre corps qu’une salade avec du jambon de Parme !

PROFITEZ DES FRUITS ET LÉGUMES D’ÉTÉ

Ils sont particulièrement pauvres en calories : tomates, asperges, fruits rouges, épinards, concombres, haricots verts ! Puis il y a ceux dont il ne faut pas abuser comme les cerises ou la betterave, riches en sucre.

ECOUTEZ VOTRE CORPS

Mangez quand vous avez faim, arrêtez de manger quand vous n’avez plus faim. Ne vous forcez jamais, mais ne vous affamez pas non plus ! Ne vous entraînez pas si vous êtes en mauvaise forme physique. C’est vraiment la clé pour atteindre son objectif.

 💧💧💧💧💧

Pour finir je vais vous dire ne pas vous faire d’illusion. On ne peut pas faire disparaître en une semaine des kilos qui ont mis des années à s’installer. Alors on prend son mal en patience, on bouge beaucoup, et on surveille son alimentation ! Et surtout, on ne se met pas la pression. Si vous devez changer, c'est pour vous, pas pour les bikinis, par pour les autres, mais pour vous. Mincir pour l'été n'est pas une obligation sociale. Faites le seulement si vous en avez envie pour vous, votre confort. Commencez maintenant pour les bonnes raisons.

Article lié : Adopter un mode de vie sain et le garder

A très vite, Julie.

Suivre:

1 Commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *