FAUT-IL BANNIR LE PAIN ???

Le pain est accusé, depuis la mode des régimes, de tous les maux. Il serait néfaste pour la ligne et inutile au niveau nutritionnel. Néanmoins, il revient parmi les programmes des nutritionnistes, et n'est plus montré du doigt par les docteurs. Alors qu'en est-il vraiment ? Doit-on limiter voir éradiquer le pain ?

le pain fait grossir

AUCUN TYPE D'ALIMENT N'EST A BANNIR

Tout ce qui se mange est calorique. Aucun aliment ne fait perdre du poids, et aucun aliment ne fait vraiment grossir. Le corps a besoin de tous les types d'aliments pour fonctionner correctement, à part le sucre raffiné qui est une invention industrielle et non un besoin de l’organisme.

EST-IL CALORIQUE ?

Le pain est moins calorique que les pâtes, il tourne autour des 250 calories pour 100gr. Il est dépourvu de lipides, le macro nutriment le plus calorique. Tout est alors une question de quantité : se gaver de pain devient mauvais pour la silhouette. Finalement, c'est comme pour tous les aliments (sans compter les légumes verts). Le piège du pain est qu'il se grignote, et qu'il accompagne parfaitement tous les plats. Il faut donc être regardant sur les quantités.
Mais toutes les calories ne se valent pas, alors s'attarder dessus ne nous avance pas plus.

POURQUOI LE PAIN EST MONTRE DU DOIGT ?

Le pain est haut en glucides, et donc en sucre. Le pain blanc a un indice glycémique qui se trouve autour de 80, ce qui remet en question son qualificatif de sucre lent. Il est à éviter chez les diabétiques, et les personnes obèses à cause son IG et de son taux de sel. Les céréales utilisées sont raffinées, donc modifiées, ce qui enlève les fibres, les vitamines et minéraux.  Le pain complet a un indice glycémique plus bas, de 65. Quant au pain intégral, son ig est est considéré comme faible, il tourne autour de 50. La gagnante est la baguette, qui a un IG de 95. C'est le plus haut avant le glucose.

De plus, le pain est bourré de gluten, puisqu'il est fabriqué à partir de farine de blé.

Article lié : 15 aliments indispensables à un rééquilibrage alimentaire

REMPLACER OU COMPLÉTER LES FÉCULENTS

Le pain est un féculent. Logiquement, pour une question d'équilibre, il faut éviter de le consommer avec des pâtes par exemple. Consommer du pain le matin ou le midi n'aura aucune conséquence néfaste sur votre santé (on l'oublie un peu trop souvent celle-ci !) ni sur votre ligne si vous le faites de façon raisonnable. J'ai moi-même perdu 12 kilos en mangeant du pain tous les matins, et parfois même le midi en guise de féculents. Il faut juste y aller molo.

Vidéo liée : Réussir sa perte de poids

COMMENT LE CHOISIR ?

Tous les pains ne se valent pas. Les pains à base de farine blanche (transformée) ne sont pas les plus intéressants d'un point de vue nutritionnel, ils n'apportent que guère de fibres et calent moins longtemps. Clairement, à part faire exploser le taux de sucre dans le sang, ils ne font rien. Il est préférable de consommer du pain complet ou aux céréales (type son, seigle etc) : ils apportentplus de fibres. Ces derniers favorisent le transit, évitent la constipation et préviennent même du cancer de l'estomac.
Les pains de mie et pains briochés sont cependant à limiter. Ils sont industriels, bourrés de sel, et ne rassasient guère.

le pain fait grossir

Vous l'aurez compris, le pain ne fait pas plus grossir qu'un autre féculent. Pour l'intégrer à son alimentation équilibrée, il suffit de bien le choisir et de le manger intelligemment. Et puis entre nous, quelle tristesse de complètement supprimer le pain ! En consommez-vous ? Si oui, lesquels ?

Julie.

Suivre:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *