5 HABITUDES A PRENDRE POUR PROFITER DE LA VIE

Pour la plupart des gens, la vie se résume à travailler pour payer un crédit. Souvenez-vous, à l'école : on ne nous a jamais parlé de voyage, cette chose que tu payes mais qui t'enrichie quoiqu'il arrive. On ne nous a jamais parlé de prendre le temps, ou de foncer. On n'a jamais abordé le sujet suivant : "profiter de la vie". Par contre, on sait comment calculer les impôts depuis le CE2. Quelle tristesse. La vie se résumerait-elle à faire un boulot qui nous plait moyennement, à s'entourer de personnes que l'on n'aime que partiellement, à payer des factures entièrement ? Si c'est ça, je ne signe pas le contrat. Parce que j'ai une autre vision de la vie. C'est un passage ici-bas, qui ne dure pas très longtemps, et que l'on a le devoir de mener comme on l'entend réellement. Au vue du court séjour prévu pour nous, il vaut mieux en profiter, non ?

profiter de la vie blog lifestyle développement personnel

   PRENDRE LES DÉCISIONS POUR SOI

"Naïve la petite Julie", me direz-vous. Oui mais voilà, une fois le cordon ombilical coupé, on n'est plus enchaîné à personne. Nous sommes individuels et nous avons une vie à mener. La notre. Si il y a bien quelque chose que j'ai compris lors de ma dernière thérapie, c'est qu'il faut vivre pour soi. On ne doit pas freiner les autres ni les juger, dans la même logique, on refuse de subir ce genre de pression. Si vous êtes comme moi, au début de votre vie, et que vous voulez découvrir autre chose que votre petit bled, foncez. Vous n'avez pas d'enfant à charge, pas de crédit immobilier, c'est encore le moment de tout quitter sans encombre. Si vous souhaitez faire un métier non conventionnel, foncez. Si vous étouffez avec votre entourage, changez d'entourage. Ne restez pas entouré de personnes néfastes pour vous.

C'est radical, oui, mais ça rend heureux. Il faut parfois prendre le risque, tenter la chose, se bouger pour trouver le bonheur. Car il n'arrive pas seul. Encore une légende que l'on nous a vendu dans les comtes de fées. Il faut oser faire le ménage dans sa vie de temps en tempsRester dans une situation inconfortable en espérant que les choses changent, ça, ça n'a jamais rendu heureux. 

 

   DIRE "MERDE" AUX JUGEMENTS

On le sait, on sera toujours jugé. Whatever we do. Il y aura toujours une personne pour qui ça n'ira pas. Qui se sentira obligée de donner son avis. Pour qui nos choix seront discutables. Qui estimera qu'elle a son point de vue à donner alors que l'on a rien demandé. Sauf que nos choix nous sont propres. C'est le point avec lequel j'ai encore un peu de mal, puisque j'ai toujours peur de décevoir. Mais après réflexion, je me dis que personne n'a peur de me décevoir, moi. Alors pourquoi se bouffer la vie pour les autres ? C'est une pression que je refuse catégoriquement, et dont je m'émancipe peu à peu. Parce que clairement, personne n'a à juger la vie de quelqu'un d'autre. Ni ses choix, ni ses habitudes. Dites vous que ceux qui parlent le plus sont ceux qui font le moins, et que si vous, vous avez osé faire quelque chose et vous bouger, vous pouvez être fier(e) de vous. Et c'est tout ce qui compte. Que vous soyez fier(e) de vous. Face aux remarques désobligeantes d'autrui, la seule chose à faire et de dire "d'accord", et de quand même faire ce que vous aviez prévu. 

   SAISIR LES OPPORTUNITÉS ... QUE VOUS CHOISISSEZ

On nous appris à sauter sur toutes les occasions et toutes les opportunités qui se présentaient à nous. Par conséquent, on se sent souvent obligé de faire les choses. Même si l'opportunité ne nous inspire pas, on y va. Par politesse si c'est grâce à quelqu'un, par pression si la famille attend après nous. Finalement, cela ne nous rend pas heureux, ça nous donne même l'angoisse. Alors oui, les autres sont satisfaits. Mais nous dans l'histoire ?

C'est comme lorsque vous recherchez du travail. Vous ne devez pas accepter n'importe quel boulot. Sauf si vous allez finir sous les ponts dans une semaine bien-sur, là il y a urgence. Foncez sur les occasions qui vous inspirent et que vous pensez mériter. 

   DIRE OUI A LA FOLIE

Et ce, quelque soit votre âge. Il n'y a pas de date de péremption pour le bonheur. Comme vous le savez peut-être si vous me suivez sur Instagram, je ne me prend pas au sérieux. Je ne prend pas la vie au sérieux. On se moque de nous toute la journée, on nous envoie des épreuves difficiles ... Il y a-t-il de la raison là-dedans ? Si on prend tout ça au premier degré, on a peu de chance d'être épanoui. Notre séjour sur Terre n'est pas interminable. Et pour cette raison, il ne faut pas avoir peur d'oser. De braver les interdits posés par notre société et les jugements de notre entourage. Par exemple, il ne faut pas craindre de partir sur un coup de tête : au pire, vous revenez. On n'a pas le temps d'avoir peur. Trop réfléchir est mauvais pour la santé. Oui oui, souvenez-vous de vos pensées négatives le soir avant de dormir. Celles qui vous font tomber dans les bras de Morphée à deux heures du matin, alors que vous êtes au lit depuis dix heures.

Il n'existe pas vraiment de choses conventionnelles ou non conventionnelles. C'est dans la tête des gens tout ça. Et puis entre nous, disons que tout ce qui est conventionnel est d'un ennui mortel. Et ce n'est pas une ambiance propice à l'épanouissement. 

   CHANGER DE POINT DE VUE

Le pessimisme est un point de vue qui n'a jamais rendu heureux qui que ce soit. Voir le verre à moitié vide, avoir peur et tirer le négatif des expériences est une attitude qui ne fait pas avancer. C'est mental et propre à chacun, mais ça se travaille. Lorsque vous vivez une épreuve compliquée, essayez d'en tirer le meilleur. Qu'est-ce qu'elle vous aura apporté de positif ? Peut-être aura-t-elle changé votre perception des gens, votre perception de la vie, de ce qui est grave, et de ce qui est négligeable. Il n'y a pas une expérience à 100% négative. Parmi les phrases toutes faites que l'on nous a toujours appris, il y en a une que j'aime bien et que je pense vraie : ce qui ne nous tue pas nous rend fort. Oui, ça demande de la force et du courage, mais ce n'est pas impossible. Voir le verre à moitié plein plutôt qu'à moitié vide est essentiel pour profiter de la vie.

Le bonheur est un choix que l'on fait, pas une chance que l'on nous donne. C'est à nous de se lever et d'aller le chercher. 

Julie.

 

ÉPINGLE CET ARTICLE SUR PINTEREST

profiter de la vie
Suivre:

4 Commentaires

  1. mars 18, 2018 / 9:15

    J’adore le dire “merde” aux jugements, c’est tellement vrai ! Ton article donne la pêche ahah ! J’ai envie d’attaquer ma semaine à fond. Merci pour ce beau partage !
    XX, Pauline

    • juliethfitness
      Auteur
      mars 18, 2018 / 9:21

      Merci à toi pour ton commentaire ça me fait très plaisir 🙂

  2. Salmia
    avril 5, 2018 / 8:22

    Super article qui rebooste! Merci de dire tout haut des choses que l’on n’ose pas dire/faire. Cela donne une autre perspective et donc un changement d’attitude!

  3. Laura Z
    juillet 19, 2018 / 7:36

    Ton article est juste génial et super motivant ! Il résume parfaitement ce à quoi j’aspire. C’est vrai que parfois c’est difficile et qu’il faut se forcer à “think positive”, mais comme tu le dis si bien, ça se travaille et avec le temps, ça devient automatique !
    Merci beaucoup pour ce coup de fouet du matin !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *