RÉUSSIR SA PERTE DE POIDS

PERDRE DU POIDS

   Produits miracles et astuces farfelues gangrènent les médias, et quand il s’agit de perdre du poids, il semble que nous ayons l’embarras du choix pour atteindre nos objectifs. Pourtant, pour perdre du poids, perdre du gras, il n’y pas de secret. Zoom sur des astuces qui vous permettront de réussir votre perte de poids.

MANGER, ET DE TOUT

   Alors oui, on mange. La famine c’est terminé. Avant de réduire les quantités de nos assiettes, on regarde la qualité des aliments. Ça ne sert à rien de manger des frites au restaurant si c’est pour en manger deux. Il est important de manger à sa faim. Par conséquent, on ne saute aucun repas. La logique voudrait qu’en omettant de manger, le corps mincisse. Et bien non. Un corps sous-nourri se met en famine au bout de deux jours, et stocke ainsi tout ce qu’on lui donne. On mange de tout. On ne fait pas une mono diète pour perdre 10kg, et on élimine encore moins les glucides, ou les lipides. Il faut oublier les « régime sans gras » « régime sans ceci ou sans cela ». Il est important d’apporter à son corps tout ce dont il a besoin : des glucides, des lipides, et des protéines. Encore une fois, on fait attention à la qualité. Le gras ne sera pas de la friture, mais des avocats, des poissons gras ou de l’huile végétale. Le sucre ne sera pas industriel et raffiné, mais viendra des fruits et des glucides complexes comme les plates complètes. Et les protéines de viendront pas d’un steak du fastfood, mais de la dinde par exemple.

NE PAS MANGER À VOLONTÉ

   Oui, c’est sain. Mais non, ce n’est pas un prétexte pour manger à volonté. Rien ne se mange à volonté. A part la salade verte, mais je doute que vous vouliez en faire une cure. Il faut manger normalement, jusqu’à satiété. Manger trop revient à donner à notre corps de l’énergie dont il n’a pas besoin, et qu'il va stocker. Alors pour éviter cela, on se fait une belle assiette consistante avec la moitié constituée de légumes, un quart de protéines, et un quart de féculent. Certains légumes sont sucrés comme les carottes, certains fruits sont gras comme les avocats, il faut donc les consommer avec modération.

SE FAIRE PLAISIR

Il faut arrêter de croire que pour mincir, on doit se couper de tout et se farcir des haricots verts et du tofu toute sa vie. Il faut que vous aimiez ce que vous mangez, et non que vous ne soyez frustrés. Ainsi, faites-vous des petits plaisirs quotidiens si besoin, et n’oubliez pas de faire un repas plaisir dans la semaine. Au niveau du sport aussi, vous devez aimer ce que vous faites. Ainsi, ne faites pas du running si vous détestez courir. Vous ne tiendrez pas deux semaines, et votre activité physique sera une corvée. Trouvez ce qui vous plait, et faites-le avec passion.

LA MAGIE N'EXISTE PAS

Il faut s’enlever de la tête l’idée que c’est facile et expéditif. Vous n’avez pas besoin de payer un régime, des pilules et autres wraps. Il existe des tonnes de gélules. Des tas de régimes. Une multitude de challenge sportif miracle. Ne dépensez pas votre argent dans des recettes payantes. La solution, vous la connaissez. Alors ne vous cachez pas derrière des poudres et autres produits. Vous ne ferez que gaspiller votre argent et vous éloigner de votre objectif, avec l’illusion d’avancer.

FAIRE DU SPORT

Faire du sport va optimiser vos résultats, et surtout raffermir votre corps. Il faut dépenser de l’énergie, brûler des calories, du gras, et construire du muscle. Mincir flasque ne fait rêver personne, et pour être dessiné(e), il faut se muscler un minimum. Trouvez une activité que vous aimez, et pratiquez-la avec passion. N’oubliez pas de faire du renforcement musculaire ou de la musculation à côté. Construire du muscle va, sur le long terme, augmenter votre métabolisme basal, et donc vous aider à déstocker du gras.

FAIM, SATIÉTÉ, GOURMANDISE : SAVOIR LES DIFFÉRENCIER

Lors d’un rééquilibrage alimentaire, vous allez apprendre à connaitre votre corps. On mange parfois par automatisme, ennui, ou gourmandise. La faim, ce n’est pas avoir de manger. C’est lorsque l’estomac gronde, la tête tourne, l’attention diminue. De la même façon que l’on identifie la faim, il est important d’identifier la satiété. Lorsque vous n’avez plus faim, votre corps a reçu tout ce dont il avait besoin. Donc si vous n’avez pas terminé votre assiette, ne vous forcez pas. Gardez-la pour plus tard. En France, nous sommes habitués à finir nos repas depuis que nous sommes enfants. Maintenant que nous sommes adultes, on décide d’écouter notre corps ! C’est la clé de la réussite.

S'HYDRATER AU MAXIMUM

On néglige beaucoup l’hydratation, alors qu’elle fait partie intégrante d’une hygiène de vie saine.Bien sûr qu’il est primordial de boire de l’eau d’un point de vue de la santé (fonctionnement des reins etc), mais aussi pour la ligne !  Boire va réguler votre faim, vous aider à éliminer la rétention d’eau et la cellulite, améliorer votre transit. C'est essentiel pour sécher. Et n’attendez pas d’avoir soif pour boire : la soif est un signe de déshydratation. Si vous avez du mal à boire de l’eau, vous pouvez les aromatiser avec des fruits et des légumes, boire thés et infusions. 

PERTE DE POIDS

APPRENDRE A LIRE LES ÉTIQUETTES

Savoir lire les étiquettes va vous permettre de bien choisir vos produits. Et ainsi, ça vous évitera de consommer trop salé, trop gras, trop sucré. Parce qu’en rééquilibrage alimentaire, on ne se fit plus aux packagings. N’oubliez pas que ces derniers sont faits pour nous pousser à la consommation. Retournez les produits et regardez les taux de sucre, de graisses saturées et de sel pour 100gr. Par exemple, vous n’achèterez plus de jus de fruits industriels, et vous prendrez deux minutes pour vous presser une orange le matin. De plus, attardez-vous sur la liste des ingrédients. Plus elle est courte, mieux c’est. Et enfin, vous ne consommerez plus de produits « régime » après avoir lu leurs étiquettes. Ils sont « sans gras » mais bourrés de sucre, ou l’inverse, et ne vous apportent rien. Même si certains sont intéressants, vous en mangerez plus que nécessaire « parce que c’est diète », donc on oublie.

NE PAS S'ATTARDER SUR LES CALORIES

Compter ses calories n’est pas nécessaire pour avancer. Vous pouvez très bien fonctionner au ressenti, sans vous prendre la tête et être obsédé(e) par les calories. Il y a bien sûr un seuil de calories à ne pas dépasser pour mincir, ou se stabiliser. Mais en changeant la qualité de vos aliments et en mangeant à votre faim, vous serez presque toujours dans les clous. Vous pouvez vous renseigner sur certains produits : en sachant qu’un pain au chocolat fait plus de 400 calories, l’envie vous passera. Surtout que ce sont des calories vides et dénuées de nutriments. En bref, c’est inutile et riche. Et oui, car toutes les calories ne se valent pas donc allez toujours chercher plus loin, en regardant les ingrédients et les valeurs nutritionnelles. Ne vous laissez pas berner par les calories : manger pour 400kcal de fruits n’aura pas le même impact que 400kcal de frites, c’est une question de qualité nutritionnelle.   

"PROGRESSIVEMENT"

On ne passe pas de tout à rien. On ne passe pas de pâtes carbos sur le canapé, à saumon – lentilles et sport tous les soirs. Vous devez changer vos habitudes de façon progressive pour les tenir. Tout s’apprend donc soyez patient et indulgent avec vous-mêmes. On ne peut pas perdre 10kg en deux semaines, ni d’une zone ciblée. Tout se mérite alors donnez-vous les moyens d’atteindre vos objectifs. Vous en êtes capable, tout est une question de volonté.

PENSER "OBJECTIF"

Je suis la première à dire qu’il ne faut pas se mettre de pression. Mais il faut tout de même de la rigueur. Vous allez traverser des moments de flemme, de doutes. Mais votre objectif doit être plus fort que les crêpes et les mojitos. Souvenez-vous, le début est compliqué, ensuite ça devient une habitude. Il faut se donner les moyens de réussir et d’atteindre ses objectifs. 

CONCLUSION

Vous l’aurez compris, pour perdre du poids, il n’y a pas 36 solutions. Les régimes et autres astuces dingues pour maigrir sont à bannir, et vous devez vous construire une vie saine. Pour le corps et l’esprit. Une perte de poids doit se faire progressivement pour être durable. Vous ne voulez pas reprendre le double de kilos perdus à la fin de votre régime, si ? Vous avez toutes les cartes en main pour perdre du poids, à vous de jouer correctement.

A très vite, Julie. 

Suivre:

1 Commentaire

  1. septembre 25, 2017 / 12:04

    Comme toujours, un super article, pleins de bons éléments. J’aime le fait que tu couvres un maximum de domaines (sport, nutrition, rythme de vie…). Tu es au top beauté !

    Bisous bisous.

    Manon,
    http://www.chouquettes-mascara.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *